Photo Bubanza (2) Photo Gitega Photo Ngozi Photo Rumonge

 La Participation de la fille en politique, une priorité sur laquelle les jeunes de Bubanza devrait s’investir-Mars 2019

Dialogue entre les leaders politiques de toutes les sensibilités, les administratifs, les leaders religieux et les OSCs sur le contexte politique de la province Gitega-Avril 2019

Discussions en groupe sur les initiatives que les jeunes de Ngozi devraient mener pour renforcer la cohésion sociale et la tolérance politique à la veille des élections de 2020-Mars 2019

De par la diversité de cette commission, elle inspirera confiance à la population’’ lors de la mise en place de la commission communale de Médiation à Rumonge, une commission composée de membres du GDP Seniors Rumonge-Mars 2019

Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tolérance politique

Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tolérance politique

Les Groupes de Dialogue Permanent des jeunes ont été mis en place dans 7 provinces du  Burundi (Bujumbura Rural, Bubanza, Bururi, Cibitoke, Muyinga, Ngozi et Rumonge) pour les jeunes affiliés aux partis politiques dans sept provinces afin d’amener ces jeunes à comprendre l’intérêt de leur communauté.

Activité de rapprochement communautaire

 Pour renforcer la cohésion des jeunes affiliés aux partis politiques, les GDP dits Juniors provinciaux ont initié des activités au niveau des communes qui rassemblent les jeunes membres de diverses familles politiques. Ces activités sont, tout d’abord des moments de prise de contact, les jeunes affiliés n’ayant pas d’occasion de se rencontrer et de se connaître dans des circonstances autres que les situations de conflits. Ces activités deviennent donc des opportunités d’échange sur la vie de leur communauté en général et sur les défis de la cohabitation pacifique entre les affiliés aux partis politiques. Il s’agit aussi de cadres plus détendus comme un match de football ou une marche sportive où les jeunes mettent de côté leurs affiliation politique pour se rendre compte qu’ils pratiquent les mêmes activités de détente, qu’ils peuvent organiser un match de foot sans pour autant constituer les équipes sur base de leur appartenance politique.

C’est dans cette perspective que le GDP Rumonge a organisé avec l’appui du CENAP un match de foot en commune MUHUTA de la province Rumonge après une réunion d’échange sur l’état des lieux de la cohabitation entre les jeunes. Les membres du GDP ont profité de cette activité pour présenter le GDP, sa raison d’être et la vision qu’ils ont pour les jeunes affiliés de Rumonge : Comprendre que la diversité politique est une richesse et non une source de conflit.

 

                                        Match de football organisé par le GDP Rumonge en commune MUHUTA

Le conseiller principal de Rumonge a apprécié cette initiative et a fortement recommandé aux membres du GDP de mettre en pratique cette vision qu’ils ont adoptés en étant des jeunes modèles dans leur localité. Il a promis de soutenir le GDP dans toutes les démarches qu’il aura à entreprendre pour l’intérêt de la province Rumonge.

Quant aux jeunes affiliés de la commune MUHUTA qui avaient participé dans cette activité, ils ont admis que ce genre d’activité est une première dans leur commune et qu’ils seraient prêts à accueillir un cadre d’échange comme le GDP dans leur localité.

Une pareille initiative a aussi été organisée, le 09 Novembre 2016 en commune Bugarama de la  province Rumonge toujours par la GDP Rumonge. La réunion avait aussi pour objectif d’échanger sur l’état de la cohabitation des jeunes affiliés dans cette commune. Dans l’ensemble les jeunes membres des partis politiques la commune de Bugarama vivent en harmonie même s’ils  ne sont pas à l’abri des risques d’intolérance politique pouvant surgir d’un moment à l’autre. Ainsi le comité élargi du GDP Rumonge qui s’était déplacé dans cette localité les a exhortés à mettre en avant les échanges et le dialogue et d’accepter la diversité politique comme une richesse. 

Dans un entretien que le CENAP a eu avec le représentant des jeunes imbonerakure (la ligue des jeunes du CNDD-FDD) en même temps vice-président du GDP Rumonge a indiqué qu’il est confiant quant à la cohésion entre les jeunes affiliés de la province Rumonge. Il a fait savoir que le GDP dont il est membre lui a permis de dépasser ses convictions politiques pour mettre en avant l’intérêt commun et c’est pour cela qu’aujourd’hui les jeunes du MSD, FRODEBU, UPRONA, UPD, CNDD-FDD membres du GDP junior Rumonge sont en train d’envisager un projet de développement en commun. Des cotisations sont régulièrement versées dans une caisse qui est conservée par un jeune des FNL aile Rwasa. 


Apprendre du passé pour mieux construire l’avenir

Les GDP Juniors ont été implantés dans des provinces ayant connu, par le passé, des cas de violences politiques dont certains étaient imputables aux jeunes affiliés. Mis en place en 2010, certains GDP ont pu apprendre du passé pour ne plus replonger dans les mêmes erreurs.

Lors des séances d’évaluation organisées après la tenue des élections de 2015, les membres des GDP, en l’occurrence de Cibitoke et Bubanza ont admis qu’ils ont résisté aux appels à l’intolérance politique et ont refusé de verser dans la violence pour l’intérêt de leur province d’un côté mais aussi pour ne pas trahir la vision du GDP.

Même si la cohabitation est dans l’ensemble bonne, les membres du GDP Cibitoke restent vigilants. Compte tenu du contexte de la crise de 2015 et des conséquences qui en ont découlé sur le plan sécuritaire, certains jeunes Imbonerakure sont sollicités pour la surveillance des mouvements des populations et la suspicion est montée d’un cran entre les jeunes affiliés aux partis politiques surtout dans les communes frontalières avec le Rwanda. Les membres des GDP se sont promis de toujours rester en contact pour se partager des informations pouvant compromettre leur cohabitation et d’évaluer régulièrement le contexte pour ensuite proposer des solutions/stratégies de mitigation des effets du contexte.

Le GDP Bubanza a, lui aussi, organisé une réunion d’évaluation le 29 Novembre 2016. Dans cette réunion, les jeunes membres du GDP ont admis que la cohabitation était bonne grâce en partie aux connaissances et conseils reçus lors des réunions d’échanges organisées par CENAP. Pour eux, « le GDP a été pour un cadre d’échange où les jeunes affiliés ont appris à e tolérer mutuellement et à accepter leurs différences d’opinion ». Les jeunes reconnaissent aussi que le travail de rapprochement doit être renforcé pour briser toutes les tentatives de divisions et d’incompréhension entre ces jeunes appartenant à des partis politiques différent.

Ils se basent sur des cas de divisions observés dans certaines communes de cette province Bubanza comme la commune Gihanga en zone Kagwema où un jeune membre du FNL est en très mauvais terme avec les jeunes du CNDD-FDD. Les membres du GDP Bubanza ont promis d’organiser une descente dans cette localité pour s’enquérir de la  cause de cette mésentente et au mieux essayer d’aider ces jeunes.

       
 
 
 
   

Les jeunes membres du GDP Bubanza en train de visionner un film documentaire sur les changements dans les GDP

 
 

 

 

 

 

Dernières nouvelles

RUTEGAMA : Les leaders communautaires trouvent un compromis...

17 June 2019
RUTEGAMA :  Les leaders communautaires trouvent un compromis pour  la gestion des défis sociaux

‘‘Nous ne partageons pas d’informations et chaque structure, en quête d’intérêts personnels, vient empiéter sur les responsabilités des autres structures de gestion des conflits communautaires’’ dit NIZIGAMA François, chef de colline CAMUMANDU en commune Rutegama, lors d’une réunion de médiation org...

UNE COMMISSION AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE DE LA COMMUNE RUM...

12 April 2019
UNE COMMISSION AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE DE LA COMMUNE RUMONGE

Composée de onze (11) membres, la commission communale de médiation a été mise sur pied par décision de l’administrateur communal de Rumonge, NITANGA Célestin, en Octobre 2018. Cette commission Août 2018, formation sur les mécanismes de médiation aux membres du Groupe de Dialogue permanent de Rumong...

PARTICIPATION DE LA FILLE BURUNDAISE EN POLITIQUE : OÙ SE SI...

12 April 2019
PARTICIPATION DE LA FILLE BURUNDAISE EN POLITIQUE : OÙ SE SITUE LES BLOCAGES ?

‘‘Une fille qui essaye se démarquer et de s’investir en politique est perçue comme une personne osée’’ a indiqué une jeune fille de Bubanza lors des échanges sur l’identification des priorités locales de Bubanza auxquelles les jeunes devraient s’impliquer de manière active. Vu d’ensemble des jeunes...

Nos activités

Les Aspirations des jeunes pour le Burundi de demain

21 March 2018
Les Aspirations des jeunes pour le Burundi de demain

Du 21-22 Décembre 2017, le CENAP en partenariat avec Interpeace a organisé un atelier de restitution des résultats d’une recherche sur « Les Aspirations des Jeunes pour le Burundi de Demain. » Menée sur une tranche d’âges compris entre 15-29 ans, l’étude a permis d’explorer les priorités auxquels le...

Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tol...

21 March 2018
Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tolérance politique

Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tolérance politique Les Groupes de Dialogue Permanent des jeunes ont été mis en place dans 7 provinces du Burundi (Bujumbura Rural, Bubanza, Bururi, Cibitoke, Muyinga, Ngozi et Rumonge) pour les jeunes affiliés aux partis politiques dans sept...

Jeunes, transcendons nos différences et travaillons pour le...

7 December 2015
Jeunes, transcendons nos différences et travaillons pour le développement de notre province Bubanza

Il était 12h00 à Mpanda en province Bubanza (nord-ouest), lorsque le coup de sifflet est donné pour le début de ce match de football organisé par le groupe de dialogue des jeunes affiliés aux partis politiques à Bubanza, c’était ce 07 Mars 2015. Sous l’organisation du GDP des jeunes affiliés aux par...

Jeunes de Cibitoke

18 June 2015
Jeunes de Cibitoke

"Dorénavant, je dois comprendre que nos intérêts personnels doivent primer sur nos intérêts politiques" disait un jeune du parti Sahwanya FRODEBU alors qu’il participait en compagnie de plus d’une cinquantaine de jeunes issus des différents partis politiques actifs en province Cibitoke dans une act...

Rapprochement des associations des victimes

17 April 2015
Rapprochement des associations des victimes

En vue d’encourager le rapprochement des victimes des crises socio-politiques qu’a connu le Burundi, le CENAP a facilité des réunions d’échanges des associations des victimes et leur a soutenu dans les cérémonies de commémorations collectives à Buta, Bugendana et Kibimba. Depuis l’indépendance en 19...

Renforcement des capacités des cellules de sécurité communau...

17 April 2015
Renforcement des capacités des cellules de sécurité communautaire de Rumonge

Dans l’optique de renforcer la collaboration entre la population, l’administration et les forces de l’ordre de la commune Rumonge, le CENAP a organisé des ateliers de formation à l’endroit des associations

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! template by L.THEME | Documentation