Le football, un moyen de renforcement de la cohésion sociale et de promotion de la tolérance politique, Juin 2019

Traçage des courbes de niveau sur la colline Masasu en commune Kiremba. Protéger l’environnement est un défi pour tous les jeunes dans leur diversité, Juin 2019

Formation en entrepreneuriat à l’endroit des jeunes de Ngozi dont les jeunes affiliés aux partis politiques, Juin 2019

Match de football en commune BURAMBI  de la province Rumonge entre les jeunes affiliés des partis politiques actifs dans cette localité susceptible d’être exposée à des cas d’intolérance politique

Atelier Trauma Healing: Le besoin de connaître l’histoire du Burundi demeure un des éléments indispensables à la guérison des blessures, Mai 2019

Atelier Trauma Healing: Le besoin de connaître l’histoire du Burundi demeure un des éléments indispensables à la guérison des blessures, Mai 2019

Présentation sur les initiatives de trauma healing déjà mises en place au Burundi par David NIYONZIMA, expert en trauma healing et fondateur de l’ONG THARS, Mai 2019

RUTEGAMA : Les leaders communautaires trouvent un compromis pour la gestion des défis sociaux

‘‘Nous ne partageons pas d’informations et chaque structure, en quête d’intérêts personnels, vient empiéter sur les responsabilités des autres structures de gestion des conflits communautaires’’ dit NIZIGAMA François, chef de colline CAMUMANDU en commune Rutegama, lors d’une réunion de médiation organisée par le groupe de dialogue permanent (GDP) en faveur des leaders communautaires mis en place par le CENAP depuis 2012.  Ce cadre inclusif de Rutegama, en collaboration avec l’administration locale, a réuni les trois principales structures de résolution des conflits locaux de cette localité, pour qu’elles échangent sur leur différend.

Vue d’ensemble des participants dans la réunion de médiation

On parle ici des comités mixtes de sécurité les Bashingantahe et les élus collinaires qui ne parviennent point à s’accorder sur les procédures de gestion des conflits qui leur sont confiés par la population. Le problème est plus prononcé dans 7 collines de la commune Rutegama où ces structures ne parviennent pas à s’entendre sur une approche de gestion commune ou individuelle de ces conflits, conformément aux obligations ou responsabilités de chaque structure.

Dans un cadre neutre et sous la facilitation du bureau du GDP Rutegama, les membres des trois structures ont exprimé, à cœur ouvert, les raisons de leur mésentente liées principalement aux intérêts matériels : la récompense matérielle offerte par les parties en conflit (la bière traditionnelle connue sous Agatutu k’abagabo) qui ne serait pas partagée entre ces structures. Aussi, chaque structure s’arroge le droit d’imposer une amande qui va au-delà de la valeur du forfait commis au grand désarroi de la population. Après que chaque structure ait exprimé son point de vue sans gêne, les représentants de ces trois groupes ont compris qu’il fallait un cadre d’échange pour déterminer les responsabilités des uns et des autres ainsi que les points de rencontre de leurs obligations.

Un des jeunes membres du comité mixte de sécurité de la commune RUTEGAMA

Après une réflexion en groupes homogènes, les comités mixtes de sécurité, les élus locaux des 7 collines et les Bashingantahe se sont convenu de respecter le rôle qui revient à chacune de ces trois structures, de collaborer en cas de conflit et surtout de rester en contact à travers des cadres d’échange réguliers (au moins une fois le mois). Ces cadres d’échange offriront des occasions de s’informer mutuellement et de se rappeler du rôle qui revient à chaque structure. Pour concrétiser ces résolutions, les participants se sont fixés un autre rendez-vous au mois de Juillet 2019 pour faire le suivi des engagements pris. Il a été souligné aussi la nécessité d’associer les chefs collinaires qui représentent l’administration et qui rendent compte à l’administration centrale de la commune. 

Le GDP Rutegama, en initiant cette action, s’est inspirée de la formation sur la médiation dont il avait bénéficié quelques jours avant. C’est aussi un signe de participation citoyenne des leaders communautaires dans la gestion de leur communauté. Cette initiative nous montre aussi la capacité qu’a le GDP de pouvoir offrir un espace objectif et sécurisé pour aborder des questions potentiellement polémiques entre les Burundais. 

Dernières nouvelles

RUTEGAMA : Les leaders communautaires trouvent un compromis...

17 June 2019
RUTEGAMA :  Les leaders communautaires trouvent un compromis pour  la gestion des défis sociaux

‘‘Nous ne partageons pas d’informations et chaque structure, en quête d’intérêts personnels, vient empiéter sur les responsabilités des autres structures de gestion des conflits communautaires’’ dit NIZIGAMA François, chef de colline CAMUMANDU en commune Rutegama, lors d’une réunion de médiation org...

UNE COMMISSION AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE DE LA COMMUNE RUM...

12 April 2019
UNE COMMISSION AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE DE LA COMMUNE RUMONGE

Composée de onze (11) membres, la commission communale de médiation a été mise sur pied par décision de l’administrateur communal de Rumonge, NITANGA Célestin, en Octobre 2018. Cette commission Août 2018, formation sur les mécanismes de médiation aux membres du Groupe de Dialogue permanent de Rumong...

PARTICIPATION DE LA FILLE BURUNDAISE EN POLITIQUE : OÙ SE SI...

12 April 2019
PARTICIPATION DE LA FILLE BURUNDAISE EN POLITIQUE : OÙ SE SITUE LES BLOCAGES ?

‘‘Une fille qui essaye se démarquer et de s’investir en politique est perçue comme une personne osée’’ a indiqué une jeune fille de Bubanza lors des échanges sur l’identification des priorités locales de Bubanza auxquelles les jeunes devraient s’impliquer de manière active. Vu d’ensemble des jeunes...

Nos activités

Les Aspirations des jeunes pour le Burundi de demain

21 March 2018
Les Aspirations des jeunes pour le Burundi de demain

Du 21-22 Décembre 2017, le CENAP en partenariat avec Interpeace a organisé un atelier de restitution des résultats d’une recherche sur « Les Aspirations des Jeunes pour le Burundi de Demain. » Menée sur une tranche d’âges compris entre 15-29 ans, l’étude a permis d’explorer les priorités auxquels le...

Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tol...

21 March 2018
Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tolérance politique

Groupes de Dialogue Permanent Junior pour une culture de tolérance politique Les Groupes de Dialogue Permanent des jeunes ont été mis en place dans 7 provinces du Burundi (Bujumbura Rural, Bubanza, Bururi, Cibitoke, Muyinga, Ngozi et Rumonge) pour les jeunes affiliés aux partis politiques dans sept...

Jeunes, transcendons nos différences et travaillons pour le...

7 December 2015
Jeunes, transcendons nos différences et travaillons pour le développement de notre province Bubanza

Il était 12h00 à Mpanda en province Bubanza (nord-ouest), lorsque le coup de sifflet est donné pour le début de ce match de football organisé par le groupe de dialogue des jeunes affiliés aux partis politiques à Bubanza, c’était ce 07 Mars 2015. Sous l’organisation du GDP des jeunes affiliés aux par...

Jeunes de Cibitoke

18 June 2015
Jeunes de Cibitoke

"Dorénavant, je dois comprendre que nos intérêts personnels doivent primer sur nos intérêts politiques" disait un jeune du parti Sahwanya FRODEBU alors qu’il participait en compagnie de plus d’une cinquantaine de jeunes issus des différents partis politiques actifs en province Cibitoke dans une act...

Rapprochement des associations des victimes

17 April 2015
Rapprochement des associations des victimes

En vue d’encourager le rapprochement des victimes des crises socio-politiques qu’a connu le Burundi, le CENAP a facilité des réunions d’échanges des associations des victimes et leur a soutenu dans les cérémonies de commémorations collectives à Buta, Bugendana et Kibimba. Depuis l’indépendance en 19...

Renforcement des capacités des cellules de sécurité communau...

17 April 2015
Renforcement des capacités des cellules de sécurité communautaire de Rumonge

Dans l’optique de renforcer la collaboration entre la population, l’administration et les forces de l’ordre de la commune Rumonge, le CENAP a organisé des ateliers de formation à l’endroit des associations

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! template by L.THEME | Documentation